Image, édition et dessin de caractères

pole_iedc_image2.jpg

pole_iedc_image1.jpg

Le pôle «Image, Édition & Dessin de caractères» s’articule autour de l’idée de publication, dans le sens de rendre public un contenu, réflexion autour de l’objet éditorial. Chaque étudiant est amené à affirmer son propre regard en développant les notions de points de vue, de subjectivité et en argumentant afin de pouvoir explorer les limites du genre.
La maîtrise de l’image et de ses enjeux est un point central, où chaque étudiant doit être en capacité de concevoir sa propre iconographie ou de formuler/utiliser une archive pré-existante si le projet le nécessite afin de la mettre au service d’un projet où il expérimente et interroge la place et la fonction de l’image. Le dessin de caractères quant à lui constitue un enseignement à part entière au sein du pôle, l’ambition n’étant pas de former des spécialistes du dessin de signes mais de permettre aux étudiants d’en maîtriser les enjeux, afin qu’ils puissent développer, s’ils le souhaitent, dans le cadre d’un projet plus global d’édition différents types d’alphabets (du dessin de titrage au dessin de labeur).
Basé sur l’expérimentation formelle et l’énonciation d’une problématique de travail, sur l’identification des contraintes de conception, le cadre d’intervention et ses conséquences, les étudiants sont amenés à s’interroger sur la pertinence même du projet, sa fonction (pour qui, pourquoi), le choix et l’utilisation des différents supports
et moyens de diffusion. Englobant aussi bien des questions de relation texte/image, production et/ou gestion d’une iconographie, que différents supports, papier (édition, livret, affiche, etc.) écran (pdf, site, etc.), l’étudiant est amené à structurer, ordonner et donner du sens en rendant visible et lisible un certain nombre d’informations.
Au travers de partenariats amenés par les enseignants, tels que la ville de Mourenx, le Centre d’art La Chapelle Saint-Jacques, le Centre d’art image/imatge ou encore le FRAC Midi-Pyrénées, ou par des contenus thématiques personnels portés par les étudiants, ceux-ci sont amenés à développer une réflexion et une écriture qu’ils
mettront au service de leur projet, aussi bien que d’un commanditaire.
La question de la professionnalisation / sensibilisation à la commande fait également partie intégrante de la formation et au travers différents projets éditoriaux menés en collaboration avec nos partenaires, les étudiants sont amenés à participer pleinement à l’éditorialisation des contenus, ainsi qu’à tout le suivi de fabrication, rendez-vous avec les papetiers, rencontres avec l’imprimeur, gestion et rédaction de devis, bon à tirer, etc.
De plus, dans le cadre du séminaire, conférences ou journées d’étude, il est demandé aux étudiants un travail spécifique sur la question de l’entretien, à la fois sur la rédaction, la gestion du temps avec les intervenants et les procédés de récupération des informations (entretien filmé, prise de son, proposition d’organisation spécifique
avec projection, etc.) ainsi que les problématiques liées à leurs éditorialisation, retranscription, relecture, correction.
Ce travail nécessite une bonne connaissance historique et théorique du médium ainsi le pôle se structure autour de différents ateliers à la fois pratique et de culture du design graphique et de l’image, séminaire, journée d’étude, workshops permettant à l’étudiant de développer son sens critique et d’aborder les projets avec une méthodologie proche du documentaire/documentation

Activités

Séminaire “Hors champ Design”

«Hors champ Design» est un séminaire sous la forme de rencontres entre les étudiants et des professionnels du monde de l’édition et de l’image. Au rythme de 3 à 4 séances annuelles, cet espace de recherche monté en partenariat avec le centre d’art image/imatge, propose d’étudier les relations qu’entretiennent les images contemporaines avec les formes éditées papier / écran telles que le livre, la tablette numérique, le multiple et toute autre forme émergente.
Ce laboratoire, véritable lieu de recherche et de création pour les étudiants de second cycle, envisage toutes les facettes de l’objet édité par le biais de différents intervenants dans la chaine de l’édition: artiste, designer, éditeur, photographe.
Définissant la pratique expérimentale liée à une connaissance historique du médium comme une recherche à part entière, nous prolongeons la réflexion engagée au cours de ce séminaire avec un objet édité. Composé notamment d’entretiens avec les différents intervenants et d’expérimentations d’étudiants, cette création éditoriale est à la fois une trace et un outil de réflexion sur la place de l’édition aujourd’hui.
Depuis sa création en 2012, Hors Champ Design a permis de mettre les étudiants au contact d’acteurs de l’image et de l’édition, de manière privilégiée et au plus près de problématiques contemporaines. La configuration resserrée du dispositif permet l’expression d’une parole libérée, propice à des échanges qui nourrissent les
problématiques des mémoires alors en construction lors des semestres 7 et 8.
Nous avons dans ce cadre accueilli un grand nombre de designer, photographes, artistes, éditeurs, théoriciens du design tels que : André Baldinger (designer graphique et dessinateur de caractères et co-fontadeur de l’atelier baldinger•vu-huu), David de Beyter (artiste), Anne-Lise Broyer (artiste et photographe), Sandra Chamaret (designer graphique, co-fondatrice des éditions Zeug et de l’atelier Grand Ensemble), Tony Côme (Docteur en Histoire de l’art et enseignant en Histoire du Design), Alexandre Dimos (designer graphique co-fondateur du studio de Valence, cofondateur des éditions B42), l’artiste documentation Céline Duval, Olivier Huz (designer graphique et co-fondateur du studio Huz & Bosshard), Remi Faucheux (cofondateur des éditions RVB Books), Patrick Le Bescont (fondateur de la maison d’édition Filigranes), Geraldine Lay (photographe et responsable de fabrication Beaux
livres aux éditions Actes sud), Jean-Luc Lemaire (designer graphique et co-fondateur de Art, Book, Magazine, Sacha Léopold et François Havegeer (designer graphique cofondateurs du studio s.y.n.d.i.c.a.t et des éditions Empire), Karine Mathieu (chargée des collections du Frac Occitanie), Magali Narchtgael (maître de conférences en
littérature française et arts contemporains à l’Université Paris 13), Jean-Baptiste Parré (designer graphique), Donato Ricci (designer d’information), Grégoire Romanet (designer graphique), Éric Rondepierre (artiste, photographe), Joachim Schmid (artiste), Emmanuel Souchier (professeur délégué à la recherche, CELSA / Paris -
Sorbonne et Membre du Conseil Scientifique de l’École Doctorale V Concepts et langages, Paris - Sorbonne.

Professionnalisation / Sensibilisation à la commande

De par l’articulation entre cours pratiques, rendez-vous collectifs et le séminaire “Hors champ”, les étudiants sont amenés à penser des objets éditoriaux de leur conception/formalisation/éditorialisation jusqu’au suivi de fabrication :

Intersection est un projet qui a été mené en partenariat avec le Frac Occitanie, ont été invité le cadre du séminaire Karine Mathieu et Éric Rondepierre pour des conférences/interventions sur leur travail, ceci ayant permis de poser les bases de la publication. Réflexion autour de la monstration d’oeuvres vidéo de la collection du Frac, cet objet interroge le comment rendre compte du temps et de l’image en mouvement au travers d’un objet papier, outil de communication à destination des bibliothèques. Travail rencontre avec la chargée des collections du Frac Occitanie, diffusion, commentaires et analyses de l’ensemble des oeuvres présentées dans le cadre du projet - octobre/décembre 2016.

Atelier intensif de trois semaines en immersion au Centre d’Art La Chapelle St Jacques.
Associés au Centre d’Art La Chapelle St Jacques, au CNAP et au FRAC Occitanie pour un projet d’exposition/documentaire à partir d’un projet non réalisé de Le Corbusier à Saint Gaudens, qui a donné lieu à une publication. Cette collaboration qui s’est déroulée sur trois mois a donné lieu à différents évènements :

  • L’oeuvre «Dom-Ino» de Rirkrit Tiravanija, exposée à la Chapelle Saint Jacques a été dans un premier temps un lieu de résidence de l’équipe d’étudiant-es participants à ce projet (constituée du Pôle «Image, Édition & Dessin de Caractères» de l’ÉSAD Pyrénées, de deux étudiants de l’option design de l’IsdaT et de trois étudiants du Master Recherche, département Histoire de l’Art & Archéologie de l’Université Jean Jaurès-Toulouse), puis un espace de monstration, d’échanges et de conférences ouvert au public - une sélection du fond documentaire FRAC Midi-Pyrénées en relation avec la thématique du projet a été mis à disposition dans la structure de Rirkrit Tiravanija
  • Tony Côme, docteur en histoire de l’art, enseignant en histoire et théorie du design à l’École des Beaux-Arts de Rennes, Christian Lefebvre Architecte DPLG, Jean- Baptiste Parré, Designer graphique et d’Evelyne Toussaint Critique d’Art, Professeur d’Histoire de l’Art Master Recherche Département Histoire de l’Art & Archéologie de l’Université Jean Jaurès, Toulouse - octobre / décembre 2016.
  • Participation et conférence lors de la Biennale Européenne du Patrimoine Urbain 12 et 13 novembre 2016 - Région Occitanie.

Publication.
Suite à l’atelier et au séminaire, les étudiants ont conçu une publication qui tente de rendre compte du travail mené avec / et les différents intervenants, de l’atelier en immersion au Centre d’art, aux différentes recherches / documentations menées jusqu’au vernissage de l’exposition. Dans le cadre du séminaire les étudiants ont mené
avec chaque intervenant un travail d’entretien octobre 2017 / avril 2018.

Atelier intensif au Centre d’art image/imatge.
En collaboration avec le Centre d’art image/imatge et la médiathèque d’Orthez dans lequel nous nous sommes intéressés au fond de livres photographiques de la médiathèque qui a donné lieu à une exposition “Délploiement”, ainsi qu’un travail sur la communication de l’événement, affiche, invitation scénographie.

Expositions et Publications

  • La 4e chambre, publication autour du Palais de justice et de la représentation de la justice, 2020.
  • Entre uchronie & réalité, publication retraçant le travail de résidence à Saint-Gaudens et le séminaire, 2020.
  • Quand designers, artistes & éditeurs collaborent ! Journée d’étude montée en partenariat avec le Centre d’art image/imatge, David de Beyter, RVB Books, Manon Ferré, Léa Fourcade, S.Y.N.D.I.C.A.T, Pavillon des arts, Pau, janvier 2019.
  • Déploiements, une exposition des étudiants suite à un atelier intensif et en immersion d’une semaine au Centre d’art image/imatge – Centre d’art image/imatge, Orthez, décembre 2018 janvier 2019.
  • Proue au sommet de la falaise, Centre d’art la Chapelle Saint Jacques, Saint-Gaudens, une exposition des étudiants faisant suite à l’atelier intensif de trois semaines au Centre d’art, 2016.
  • Intersection, présentation au Frac Occitanie, dans le cadre de Graphéine, Festival des arts graphiques du réseau Pinkpong, soirée performance et diffusion de la publication Intersection aux Abattoirs-Toulouse, 2015.
  • Différentes publications dans le dans la revue spécialisée nationale Étapes de projet de diplôme DNSEP Yi Zhang, 2016 / Jessica Portassau, 2017 / Sébastien Baillou, 2018.
  • Quatre pages dans la revue spécialisée nationale Étapes présentant le projet La pente est peinte, Tour de France 2017, nov-déc 2017
  • Différents articles dans la presse régionale et dans la presse nationale spécialisée sur le projet La pente est peinte, Tour de France 2017, Sud Ouest, la revue Cycle, site de la ville de Pau, les idées mènent le monde, France Bleu, Journal télévisé régional France 3 région, Pointypo.fr
  • Publication de différents articles dans la revue échappée n°3 «Vers de nouvelles formes et pratiques éditoriales», revue annuelle de l’ÉSAD Pyrénées, mars 2016 :
    —«Le texte numérique», Marine Illiet, article issu de la réflexion engagée dans le cadre
    de son mémoire de DNSEP;
    —«Réflexion sur les enjeux des nouvelles pratiques de lecture», Mélissa Malo, article
    issu de la réflexion engagée dans le cadre de son mémoire de DNSEP;
    —Entretien avec Jean-Luc Lemaire, «Art Book Magazine, librairie numérique en ligne»;
    —Entretien avec Emmanuël Souchier «Sur l’écriture et la lecture aujourd’hui»;
    —Entretien avec Donato Ricci sur «La recherche en design».

Archives

Paysages sous influence 2012 – 2014

  1. David Coste et Eric Aupol
  2. David Coste et Corinne Melin

La photographie, et plus largement l’art contemporain, entretiennent des liens privilégiés avec le monde industriel permettant de redéfinir les notions de documentation et de territoire. La question de l’archive visuelle, des communes de Mourenx et Lacq, et notamment le support carte postale (très employé pour documenter et promouvoir le site dans les années 50) ont été les points de départ. Une édition de “Paysages sous influence #1” mêlant des images d’archive, des fac-similés et des productions artistiques, des approches théoriques a été produite.

Pour “Paysages sous influence #2”, la ville de Mourenx, en association avec le centre d’art image/imatge, a passé commande à l’ÉSAD Pyrénées d’une étude de son territoire urbain et industriel : étude du contexte industriel de Lacq avec un focus sur les relations entre les hommes et les espaces qu’ils habitent ; les résultats ont été présentées sous la forme d’une exposition dans la galerie d’art de Mourenx et dans l’espace public. Ce projet intitulé Photo du travail/travail de la photo 2014 codirigé avec l’artiste Éric Aupol a permis d’appréhender une nouvelle fois le contexte de la ville de Mourenx : le territoire, le portrait. Cette étude prend acte de la mutation de la ville de Mourenx, laboratoire architectural et social, que les images permettent d’analyser avec une mise en perspective large de la question du travail.

Une édition sous la forme d’un journal tiré à 3000 exemplaires a été publiée. Ce journal a été élaboré par une étudiante de 5e année Clémence Sapparrat sous la direction de Perrine Saint Martin et David Coste. Évelyne Toussaint, alors professeure d’histoire de l’art et d’esthétique, directrice-adjointe du laboratoire ITEM (EA 3002) à l’Université de Pau et des Pays de l’Adour a apporté son expertise scientifique.
Ce projet a été exposé dans le cadre du colloque «Lacq trajectoires et enjeux territoriaux». Événement coordonné par la Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine avec l’appui des laboratoires SET et ITEM de l’Université de Pau et des Pays de l’Adour, de Lacq Odyssée CCSTI des pays de l’Adour, de la Ville de Mourenx et du Chemparc avec le soutien du Ministère de Culture, de la CCL, de la Région Aquitaine, de la Communauté de communes de Lacq, du CNRS, de Total et de la Sogebi.

Équipe